Archives pour la catégorie Entrées

Poivrons grillés…

Je vous propose encore une recette du Sud évidemment, avec de l’ail et de l’huile d’olive 😉 qui ressemble beaucoup à celle des aubergines marinées. C’est un régal durant tout l’été… frais, parfumé et savoureux, ces poivrons que vous pouvez décliner de toutes les couleurs , accompagneront parfaitement vos grillades, barbecue, poissons… ou simplement servit bien glacé en entrée.

Lire la suite Poivrons grillés…

Aubergines marinées…

Dans la série « j’adoooOOooore les aubergines » je vous propose une recette qui est un classique en Provence… l’Aubergine marinée… Je fais cette recette durant tout l’été, il ne se passe pas une semaine sans que je fasse griller des aubergines pour la réaliser !! 😀

Simple et extrêmement goutteux, ce plat, servit bien frais, accompagnera magnifiquement vos barbecues, viandes grillées, poissons etc… Il vous faudra que peu d’ingrédients, tous provençaux évidemment ! 😉 vous allez apporter le soleil sur votre table !

Lire la suite Aubergines marinées…

Tartare de saumon-avocat

Alors… voici une jolie entrée fraîche et onctueuse… réalisable en toutes saisons !

Un tartare de saumon, citronné, couché sur un lit d’avocat… des saveurs douces et fraîches, que vous pouvez corser à votre goût avec des épices, des herbes aromatiques ou encore du zeste de citron… mais surtout… SURTOUT soignez votre assaisonnement, si non ce sera fade et le résultat bof-bof !!  un cuisinier avertie en vaut deux ! c’est dit ! 😉

Lire la suite Tartare de saumon-avocat

Délice de foies de volailles…

Aujourd’hui je vous propose une recette qu’il faut faire un peu à l’avance… une recette que vous allez pouvoir servir en toast pour un apéro… servir en entrée avec une petite salade verte… tartiner sur du pain grillé pour un plateau télé en amoureux avec votre chat… en sandwich pour un pique-nique… en résumé : à déguster quand vous en avez envie !

Lire la suite Délice de foies de volailles…

Rouleaux de fraicheur au saumon

 Voici une recette d’une belle fraîcheur et sa présentation est joliment festive… 

En entrée, pour un repas de fête, elle sera très agréable et légère ; pour une entrée plus copieuse, elle sera parfaite sur un petit lit de mâche. Elle demande un peu de doigté pour obtenir les « suprêmes de pamplemousse », mais pas de panique 😀 ce n’est pas difficile et ça vaut vraiment le coup ! si si… aller, hop hop ! Lire la suite Rouleaux de fraicheur au saumon

Poke Bowl… non, ce n’est pas un pokémon rare !

Voici une recette aux saveurs asiatiques, douces et agréables… que j’ai découvert il y a peu dans le journal de l’hôpital où je travaille… J’ai fait quelques modifications comme supprimer le wasabi (berk… berkkk… ), utiliser du riz basmati à la place du riz à sushi et augmenter un peu le nombre d’avocat initialement prévu…

La recette est faite pour 4 personnes en plat principal ou 6 personnes en entrée.

Ingrédients :

  • 300 g de saumon cru
  • 3 petits avocats ou 2 beaux avocats (j’achéte mes avocats mûrs comme il faut chez Julien 😉 Le panier mistral )
  • 2 C à Soupe de sauce soja
  • 10 g huile de sésame
  • 1 C à Soupe de sucre rase
  • Une pincée de gingembre en poudre (selon votre goût)
  • 1 C à Soupe graines de sésame
  • Sel

Pour le riz :

  • 160 g de riz basmati
  • 2 C à Soupe de vinaigre de riz (se trouve facilement au rayon « Asie » des magasins)
  • 1 C à Soupe sucre
  • Sel

Préparation : 

  1. Couper le saumon et les avocats en dés, et réserver dans un saladier. ( Pensez à garder les noyaux d’avocat pour cultiver un avocatier 😉 )
  2. Préparer la sauce en mélangeant : la sauce soja, l’huile, la cuillère à soupe rase de sucre et la pincée de gingembre en poudre.
  3. Verser la sauce sur le saumon et les avocats, mélanger délicatement et réserver au frigo.
  4. Faire griller les graines de sésame à sec dans une poêle, en mettre la moitié dans le mélanger avocat/saumon et réserver le reste dans un bol pour la déco.16326724_10209660688927678_1826295232_o
  5. Cuire le riz basmati comme indiqué sur le paquet… L’idéal est qu’il soit un peu collant/gluant… Pour ceux qui ont un cuiseur à riz c’est l’idéal… ou au Thermomix : verser le riz dans le panier, mouiller le. Verser 600g d’eau dans le bol du thermomix, et programmer : Varome / Vit 2 / 16min en laissant le gobelet-bouchon (prendre le temps de cuisson indiqué sur le paquet de riz et ajouter 5 min qui correspondra au temps que met le thermomix pour créer la vapeur, pour moi 16 min convient parfaitement = 11 min de cuisson de riz + 5 min pour créer la vapeur... en fin de cuisson ajuster le temps si ce n’est pas complètement cuit. 
  6. Durant la cuisson du riz, préparer la sauce en mélangeant le vinaigre de riz, sucre et un peu de sel.
  7. Quand le riz est cuit, le mettre dans un saladier, le laisser un peu tiédir puis y verser la sauce au vinaigre de riz, mélanger, et dresser les assiettes.
  8. Servir chaque assiette en mettant du riz tiède, puis de la préparation saumon/avocats froide et saupoudrer de graines de sésame grillées… et déguster… c’est un délice !16326717_10209660688367664_2055895353_o

“ Contrairement à l’immense majorité des intellectuels, le riz, pour être cultivé, exige une certaine chaleur. ” Antoine De Caunes.

Laisser moi un commentaire si vous réaliser cette recette ou si vous avez des remarques ou des questions… cela me fera plaisir… 

Finale du Concours de Soupes en Ribambelle 2017… avec mon « Velouté de courgettes au citron confit et gingembre frais… »

Voilà… Hier était le grand soir 🙂 … la finale à Châteaurenard… j’avais préparé 10 litres de ma soupe qui avait été « coup de cœur » à Maillane le 2 décembre 2016. 

15 villes des Bouches du Rhône et du Vaucluse participent au concours : sortie-47614-resize

Châteaurenard, St Rémy de Provence, St Etienne du Grés, Châteauneuf du Pape, Courthèzon, Morières les Avignon, Bédarride, Caderousse, Le Pontet, Roquemaure, Jonquières, Monteux et Entraigues sur la Sorgue. Morières présentait un concurrent adulte et un concurrent enfant, une petite fille de 6,5 ans, toute choupette, qui avait préparé une soupe de butternut.

La dégustation se fait à l’aveugle.. chaque soupe porte seulement un numéro.

finale2
Soupières électriques

La mienne portait la n°7. Le jury ne connait ni le nom de la soupe, ni sa composition, ni la ville représentée.

Les critères de notation sont simples : noter de 1 à 3 les soupes : 1 = j’aime ; 2 = j’aime moyen ; 3 = j’aime pas. Puis il y a un comptage et la soupe qui a le plus de 1 est le « coup de cœur ».  

Le jury était composé d’une dizaine de personnes membres de l’association

michel-meissonnier
Chef Meissonnier.


des  » Soupes en Ribambelle « , de personnalités locales et présidé par
le chef cuisinier Michel MEISSONNIER, Maître ouvrier de France.
Avant d’annoncer le résultat, le Chef Meissonnier a commenté les soupes, disant qu’elles étaient toutes beaucoup plus travaillées que les autres années et que la n° 7 et la n° 14 auraient pu être mise à sa carte !
et la 7 c’était la mienne !!! ( petit moment de joie intérieure pour moi où mon cœur a fait la ola dans ma poitrine 😀  )

Je n’ai pas été le « coup de cœur » de la Finale… mais ce fut une bien jolie soirée et une belle expérience. C’est Châteaurenard qui gagne pour la 2ème année consécutive avec « une soupe de poule en crème d’asperge tandoori de dinde caramélisés ».

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un merci tout particulier à Jean-Luc, Anne et Manu, Vérane et Christian, dont la présence fut un joli soutien et sans qui la soirée aurait été beaucoup moins drôle et sympa… 😉

Un grand merci à Julien du Panier Mistral, qui a sélectionné, pour moi, avec attention de très beaux produits d’une grande fraîcheur. Qui est Julien ? on clique : ici

Voici ma recette… aux saveurs délicatement citronnées et au parfum raffiné du gingembre frais… onctueuse grâce à la crème et au parmesan… 

Velouté de courgettes au citron confit et gingembre frais…

Ingrédients :

  • 1 kg de courgettes
  • 6 belles gousses d’ail
  • 2 oignons
  • 3/4 de citron confit
  • 1 litre d’eau
  • 2 cubes de bouillon de légumes
  • 20 cl de crème liquide
  • 50 g de parmesan râpé
  • 2 cm de gingembre frais râpé
  • huile d’olive
  • sel et poivre…

Préparation : 

  1. Éplucher et hacher finement les gousses d’ail et les oignons.

    soupe3
    Écorces de citron confit en dés.
  2. Éplucher (une bande sur deux) les courgettes et les couper en rondelles.
  3. Couper l’écorce du citron confit en petits dés, et râper 1,5 à 2 cm de gingembre frais.
  4. Mettre 2 C à soupe d’huile d’olive dans le fond d’une marmite, chauffer et y faire cuire 5 min sans faire colorer l’ail et les oignons ainsi que le gingembre râpé.
  5. Ajouter les courgettes et le citron confit et laisser suer à nouveau quelques minutes, saler poivrer.soupe1
  6. Verser le litre d’eau et mettre les 2 cubes de bouillon de légumes.
  7. Porter à ébullition, puis réduire le feu et cuire 30 min doucement.
  8. Mixer le tout finement.
  9. Ajouter la crème et le parmesan.
  10. Rectifier l’assaisonnement selon votre gout en salant, poivrant et ajoutant du gingembre frais…
  11. Servir bien chaud…

* * * Laissez moi un commentaire si vous réalisez cette recette, parce que cela me fera plaisir et pour me dire ce que vous en pensez… ou simplement pour papoter 😉 * * *