Pain cocotte aux olives noires

Depuis que je réalise des pains cocottes, je n’arrête pas de faire des variantes… Aujourd’hui, je vous le propose aux olives noires… avec l’expérience de mes autres variantes, je vous proposerai de mettre une partie des olives noires durant le pétrissage, elles seront donc broyées grossièrement ainsi il y en aura partout dans la pâte, puis d’en rajouter au moment de la mise en boule avant la levée, il y aura de belles olives entières à la découpe… 😀 dav

A votre cocotte… et vos olives… Goooo…

Ingrédients : pour 1 boule de pain de 800g environ… 1H30 de pousse (que j’ai réduit par étourderie à 1h cette fois et qui n’a eu aucune incidence finalement 😉 ) + 1h de cuisson… ça vaut le coup !!!!!!

  • 300 g d’eau
  • 1 sachet de levure de boulanger déshydratée (ou 25 g de levure fraîche de boulanger ) moi je ne m’embête plus avec de la fraîche, je prends de la levure déshydratée57415245_405864920195127_4796664002098757632_n.jpg
  • 500 g de farine multi-céréales (j’ai pris la Francine… qui est excellente)
  • 2 cc de sel
  • 30 g d’olives noires dénoyautées + 50 g d’olives noires dénoyautées soit au total 80 g, ok ?
  • 1 cocotte avec couvercle, pour moi en pyrex : c’est celle ci : qui fait 29 cm sur 23 cm et 3,5 litres. Elle est parfaite ! (et m’a coûté 17€ 😉 )57297813_821984791496007_3397224019085230080_n

 

Réalisation : Au Thermomix ou au robot pétrisseur que vous avez, sans aucun soucis !!

  1. Mettre l’eau et la levure dans le bol du TM et programmer : 2min 30 / 37°C / Vit 2. Si vous n’avez pas un robot qui chauffe, mettre de l’eau tiède pour activer la levure et mélanger soigneusement…53595298_311966399520926_2888471781230772224_n
  2. Pendant ce temps préparer les olives. Éponger très soigneusement les olives dans du sopalin… il faut le moins d’humidité possible !! et mettre 30 g dans un petit bol et 50 g dans un autre. Réserver. dav
  3. Ajouter, dans la cuve du robot, la farine puis le sel en dernier pour qu’il n’entre pas en contact avec la levure car il la tuerait et votre pain ne lèverait pas…

    pétrir durant quelques minutes. Au thermomix : 2 min / Épie-pétrir. Lorsqu’il ne reste plus que 1 min de pétrissage, ajouter progressivement les 30 g d’olives par l’orifice du couvercle du TM. Elles seront broyées grossièrement et parsèmeront tout le pain de petits fragments d’olives…

  4. Verser la pâte sur un plan de travail recouvert d’un tapis en silicone. Là, on va ajouter les 50 g d’olives noires entières : pour cela enfoncer chaque olives dans la pâte, puis rabattre de la pâte pour fermer le trou, faire cela sur l’ensemble de la pâte, en les répartissant harmonieusement un peu partout. Puis faire rapidement une boule (rapidement sans repétrir).  Mettre la boule de pâte dans un saladier fariné et recouvrir d’un torchon. Placer dans un endroit tiède, à l’abris des courant d’air, pour une pousse de 1H30. Je le place toujours dans mon four préchauffé à 40°C durant la préparation de la pâte, et je l’éteins quand je place le saladier dedans pour 1H30 de pousse. Hors cette fois, j’ai zappé la dernière demi heure… j’ai oublié de prolonger mon minuteur !! et le résultat est très bien aussi… 😀 oufff… 
  5. Prendre la cocotte en pyrex, mettre au fond une poignée d’eau du robinet ce qui vous permettra de faire adhérer le papier cuisson que l’on va y placer et cela apportera de l’humidité durant la cuisson. (J’ai bien dit une « poignée » c’est à dire que vous passez la main sous le robinet d’eau, en creux, et hop de l’eau au fond de la cocotte… pas un litre !!! et pas 4 gouttes… ok ?? 😉 Et placer du papier cuisson si non le pain va coller à la cocotte et il sera impossible de le démouler la catastrophe !!!
  6. Au bout de ce temps, la pâte doit avoir doublé de volume.La mettre sur le tapis de silicone sur le plan de travail. L’aplatir du plat de la main pour bien la dégazer. Puis en faire une jolie boule dont les soudures sont dessous.
  7. Placer la boule sur le papier cuisson, dans la cocotte. La grimer (faire des entailles au couteau ou aux ciseaux sur le dessus)  la mouiller légèrement et mettre un peu de farine… et mettre le couvercle. Il y a de la buée dans ma cocotte car je l’ai laissé reposé 15 min environ avant d’enfourner, (le temps de faire la vaisselle 😉 ) cette étape n’est pas indispensable, MAIS elle permet à la pâte de se reposer un peu et à la levure de se réactiver. La mie en est plus aérée c’est à dire avec de plus grosses bulles… C’est un conseil que m’a donné mon papa, boulanger, lorsqu’il a goûté mon 1er pain cocotte. Depuis je fais ainsi et la mie est encore plus belle !! Donc je vous le conseille grandement !!!!! 😉
  8. Enfourner à four froid, programmer 230°C soit Th-7-8 durant 55 min… puis 240°C durant 5 min et hop sortir du four… Il sera doré, croustillant… magnifique quoi !!! 😉 Démouler de suite et laisser refroidir sur une grille… si non l’humidité du pain va faire condensation et le mouiller 😉dav

img_20190525_122915.jpg

dav

**** N’hésitez pas à me laisser un commentaire si vous réalisez ma recette, j’y répondrai avec plaisir 😉 et prenez une photo de vos réalisations et envoyez la moi (mail ici) Pensez à vous abonner pour recevoir les recettes par mail chaque semaine… et vous pouvez aussi suivre « les_creations_de_mumu » sur Instagram ;-)… A bientôt. Mumu 😉 ****

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s